Partagez | 
 

 Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Dim 24 Aoû - 22:24


Sais-tu qu’au ciel aussi, je peux me rendre utile. Sais-tu que je fais partie de la garde royale ? Sais-tu que je fais partie des services secrets ? Tout comme sur Terre, je me rends utile à toutes les personnes vulnérables. Je les protège, je les sauve. Ici aussi j’ai une vie bien remplie. Mais sais-tu que je ne t’ai toujours pas trouvé ? Sais-tu au moins que je suis là ? Au ciel, probablement près de toi ? J’espère que tu es fier de moi, que tu es fier de ta fille, papa.

Le matin est si doux, le vent souffle, caressant ses joues. Le soleil se réveille doucement, traçant de magnifiques dessins de couleurs dans le ciel. Ce monde regorge de mystère, sommes-nous réellement au ciel ? Au paradis ? Pouvons-nous mourir ? Nao a tant de chose à apprendre, tant de chose à voir. Depuis ses premiers pas, elle avait fait du chemin, une routine s’était installée et tous les matins, elle se levait avec les rayons du soleil, puis elle partait. Enfilant une combinaison de sport, un peu moulante mais très confortable, lui laissant la liberté de ses mouvements, elle sort faire un peu d’entrainement.

La forêt lui apporte de l’ombre, fraiche, elle est très agréable le matin. Calme, seuls les quelques animaux, ou quelques créatures inconnues, l’habitaient. Ce matin même, en sortant de son logement, elle se dirige vers cette étendue d’arbre. Elle aime cet endroit, personne ne venait l’embêter. Car même à Angel Town, là où les anges sont très joyeux dès le matin, elle avait toujours besoin de son intimité, de sa solitude en quelque sorte. Et arrivée dans la forêt au trot, elle se sentait mieux, à l’écart du brouhaha de la cité. Elle courait alors sereinement puis s’arrêta un moment pour reprendre son souffle. Elle s’appuya contre un arbre et commença quelques étirements, ses cheveux retombants sur ses yeux, elle n’aimait pas les attacher, même en faisant du sport. Elle les attachait seulement en cas critique.

C’est alors qu’elle se rendit compte qu’elle n’était pas seule. Évidemment, la forêt était habitée de nombreuses créatures, peut-être était-ce l’un d’eux. Mais elle avait l’impression qu’une présence l’observait. Concentrée dans ses étirements, elle essayait de faire extraction de celle si, jusqu’à qu’elle s’approche. Nao se redressa et regarda en direction des buissons plusieurs mètres devant elle, elle avait vu une ombre, il y avait quelqu’un. Elle s’avança alors de quelques pas, le souffle encore haletant, elle observait la végétation plutôt importante attentivement. Elle resta là plantée un moment, sans rien dire, fixant face à elle alors qu’elle savait pertinemment que la présence se déplaçait sur un de ses côtés. Allait-il se montrer ? Ou fallait-il qu’elle le déloge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Lun 25 Aoû - 0:19


       

       Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious

       

       

       
Je te cherche encore, même si je sais qu'il serait surement préférable que je reste loin de toi. Tellement de sang a coulé sur mes mains et j'ai pris tellement de vie et c'est ma violence qui a entrainé celle qui t'as blessé, si tu me voyais maintenant que dirais tu ? Quelque part je sais très bien que tu serais heureux, c'est même certain. Je me pose tellement de questions, j'ai même l'impression de me mentir un peu, l'impression qu'en fait, je ne cherche qu'une excuse peut importe laquelle, du moment que je peux retarder voir même annuler le moment. J'ai peur de te voir, parce que je ne serais probablement pas capable de te regarder en face. Je n'arrête pas de me dire que si j'avais été la ce jour la, tout aurait été différent, pour moi c'est sûr qu'on n'en serait pas arrivé la. Mais tu ne m'en voudras surement jamais n'est-ce pas ? C'est parce que je l'ai compris que je m'en veux pour deux.

---

Il avait appris que son frère résidé peut-être chez les anges et en était surement un lui-même. Il se réveille le visage pale, il a mal dormi, encore et cela ne s'arrêtera sans doute que quand il l'aura retrouvé. Il n'était pas arrivé ici depuis vraiment longtemps, mais chaque jour avait été épuisant, découvrant des choses dont il ne soupçonnait même pas l'existence, comme son pouvoir pour commencer. Ce monde était vraiment particulier, il avait d'abord appris toutes les règles de cet endroit, toutes les choses fondamentales, comme par exemple le fait que le dirigeant de sa nation, qui n'était autre que Lust N. Caelum, était en fait une femme.

Il n'avait pas pris la peine d'enquêter à Devil Town sur son frère, tout simplement parce qu'il ne tenait pas à ébruiter ça et qu'en plus il était sûr de ne pas le trouver dans cette nation la. Donc il avait demandé aux hybrides, car il côtoyait beaucoup la nation des anges en plus de celle des démons, alors même s'il s'était trompé il pourrait toujours piocher des informations dans cette nation. Et comme il s'y attendait, on lui dit que son frère résidait surement à Angel Town.

Et bien évidemment ce à quoi Raven s'attendait se confirma, un démon en terre angélique c'était vraiment très peu courant. Il préférait donc se déguiser comme il se devait ou du moins s'habillait de façon à être un tant sois peu discret. Et quand vous voulez être discret vous ne vous baladez pas avec des tonnes d'armes sur vous et vous ne vous servez pas de vos pouvoirs quand vous savez qu'ils ne sont pas du même type que ceux des anges.

N'empêche maintenant qu'il s'en rendait compte, il y avait décidément trop de monde, il préférait s'éloigner et le plus tôt serait le mieux, il aurait parfaitement l'occasion de reprendre ses recherches après. Le seul endroit qui lui avait paru assez calme quand il avait regardé les flèches indiquant les directions, c'était cette fameuse "Forêt de l'enchantement". C'est avec un ultime soupir, ayant déjà poussé tellement de soupir aujourd'hui, qu'il se dirigea vers l'endroit en question.

La-bas il trouva déjà quelqu'un, une femme, faisant des étirements, elle avait couru, son souffle saccadé en témoignait. Il avait prévu de repartir directement, mais elle l'avait déjà remarqué à ce moment la, il n'avait pourtant fait aucun bruit par habitude. Il sentait que si maintenant il essayait de s'en aller elle interpréterait mal la situation, il n'avait donc plus le choix. Il la contourna doucement avant de sortir d'où il était pour qu'elle puisse le voir. Son visage et son corps étaient encore cachés par sa cape noire. Il n'osait rien dire.

       
       

       © Jawilsia sur Never Utopia
       

       


Dernière édition par Raven A. Hyster le Mer 27 Aoû - 22:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Lun 25 Aoû - 16:53


La sensation d’être observée, la sensation d’une présence inconnue autour de soi, elle ne supportait pas cette sensation. Lorsqu’elle travaillait sur Terre, c’était à elle d’espionner, d’épier et d’agir au moment propice. Elle était même devenue experte dans la matière, elle connaissait toutes les méthodes pour effacer son corps et ce rendre invisible. C’était alors assez facile pour elle de repérer un corps en mouvement, camoufler dans la végétation. Elle avait tout de même l’impression que cette personne n’était pas là pour l’espionner, qu’elle était juste de passage mais voulait se faire discrète. De quoi avait-il peur, ici, dans la contrée des Anges ? Cette personne avait surement des raisons, des raisons que Nao, garde royale, aimerait bien connaitre.

Son visage ne laissait traverser aucuns sentiments. Sa respiration se fit plus calme et ses yeux fixaient toujours les buissons face à elle. Elle avait cette capacité de repérer une présence dans l’espace, bien qu’elle avait l’impression que celle si ne cherchait pas à se cacher, la présence se déplaçait sur un de ses côtés. Elle ne bougeait pas, laissant son esprit se concentré sur celle-ci. C’était un exercice typique de l’entrainement poussé des services secrets, on vous bandait les yeux et vous devez retrouver une présence humaine, animale et même robotique dans l’espace. Nao avait donc l’habitude.

C’est alors que la présence se dévoila. Nao prit une profonde respiration et pivoté vers celle-ci. Elle découvrit un homme, surement, camoufler par des vêtements noirs et une capuche noire. Elle distinguait mal son visage. Elle analysa rapidement la situation. Dans le pays des anges, de tels vêtements noirs étaient difficiles à trouver ou alors, la personne était morte avec ceux-ci. Enfin, Nao dissimulait ses ailes, la personne en face n’avait pas la certitude que celle-ci était un ange mais Nao faisait partie de la garde royale. S’il vivait au pays des anges, il l’avait peut-être déjà vue patrouiller. Dans ce cas, pourquoi cacher son visage ? A moins qu’il ne voulait pas qu’elle le reconnaisse. Cependant, cette situation était de plus en plus étrange, Nao voulait savoir à qui elle avait à faire et pourquoi tant de précaution. Sans s’avancer, elle prit la parole.

- Qui êtes-vous ?


Lorsqu’un membre de la garde royale vous parle, vous devez de lui répondre. Cependant, l’ange ne possédait aucune arme sur elle, par reflexe elle avait porté sa main à sa hanche, là où elle gardait son arme lorsqu’elle était encore vivant. Mais elle ne rencontra que la texture de sa combinaison, elle était désarmée. Bien sûr, son pouvoir et ses connaissances en arts martiaux pouvaient facilement la sortir d’affaire mais si cet homme possédait une arme, le combat serait inégal.

Nao pensait à sa protection, à un moyen d’éviter les dommages mais elle ne savait pas qui il était. Il était peut-être tout simplement un ange, venu se promener loin du brouhaha de la ville. Mais Nao avait suivi un dure entrainement, elle ne pouvait que se méfier de tout le monde, ne faisant confiance à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mar 26 Aoû - 8:14


       

       Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious

       

       

       
Quand vous êtes tueur à gage, il y a certaines règles que vous apprenez à respecter peu importe la situation, certaines choses que vous apprenez à faire et à ne pas faire.

Comme par exemple, ne jamais mettre en péril la mission, elle passe avant tout, c'est pour cela qu'il est d'ailleurs préférable de travailler seul et de ne jamais parler des détails de la mission ou même des plans de la mission à qui que ce soit. Le fait de ne rien dire d'ailleurs général, officiellement nous n'exerçons pas ce métier.

Il avait appris à ne faire confiance à personne, à ne s'attacher à personne, à limiter les contacts avec les autres, à mettre ses sentiments de côté, à ne laisser transparaître aucune émotion, à ignorer la peur, à se rendre plus discret que n'importe qui et bien d'autres choses encore.

Il analysa la situation, la personne devant lui était une femme, elle devait être bien entrainé pour l'avoir remarqué, elle avait des cheveux châtains mi-longs, des yeux bleus et une peau plus beige que blanche. Elle portait une combinaison moulante, celle-ci devait faciliter ses mouvements. Son visage ne laissait transparaitre aucune émotion, "exactement comme le mien" se dit-il. Il se souvenait l'avoir vu quelque part, chose plutôt étrange, car c'était la première fois qu'il venait à Angel Town et ne se souvenait pas du tout l'avoir aperçu autre part. Était-ce son imagination ? Non, il avait une excellente mémoire...

- Qui êtes-vous ?

Comme il s'en doutait, sa voix ne lui rappelait rien, il se souvenait juste de son visage inexpressif. Il se souvenait alors du petit carnet dans lequel il avait rassemblé des informations sur les gardes de Angel Town. Elle y figurait, c'était, s'il se souvenait bien, le chef des services secrets et un membre très important de la garde royale.

Elle porta la main à sa hanche, sans doute un réflexe, cependant, elle n'était pas armée, dire que lui était désarmé n'aurait pas été exact, s'il voulait, il pouvait parfaitement se retrouver armé dans la minute, mais il n'était pas là pour se battre et il ne doutait absolument pas du fait que la personne devant lui pouvait se montrer redoutable, même désarmé.

Il soupira et se décida donc à relever sa capuche dans un geste lent pour ne pas alerter la jeune femme.

- Je vous prie de m'excuser, je ne voulais pas vous déranger, je cherchais juste un endroit calme loin du bruit et je me suis retrouvé ici.

       
       

       © Jawilsia sur Never Utopia
       

       


Dernière édition par Raven A. Hyster le Jeu 28 Aoû - 0:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mar 26 Aoû - 12:49


La capuche dévoila un visage. Ce visage qu’elle ne connaissait pas et pourtant, qui lui semblait si familier. Aucune expression, comme le miroir d’elle-même. Un reflet. Elle détailla cet homme, imprimant chaque traits de son visage, il n’était pas un ange, il était un démon. Ses yeux d’un bleu claire rencontrèrent ceux de l’ange, vide d’un océan sans vague. Elle n’avait encore jamais vue ces yeux là à Angel Town. Et pourtant son visage lui rappelait quelqu’un, un nouvel arrivant. Mais ce qu’elle voyait en lui, ce n’était pas ce nouvel habitant, c’était elle et son passé.

- Je vous prie de m'excuser, je ne voulais pas vous déranger, je cherchais juste un endroit calme loin du bruit et je me suis retrouvé ici.

Sa voix ne trahissait aucune expression, comme la sienne. On pouvait croire à un dialogue entre deux statuts, deux personnes ne faisant confiance en personne, ne dévoilant aucun secret. Il avait forcément une raison de s’aventurer loin de chez lui. Camouflé dans la forêt, vêtue de noir et une capuche protégeant son visage. Nao avait du mal à croire qu’il était là juste pour une balade matinale. Elle ne baissait pas sa garde mais elle avait l’impression qu’il n’avait pas de mauvaises intentions.

L’ange se redressa, levant légèrement la tête, elle savait qu’il n’était pas un ange, chaque visage restait gravé dans sa mémoire et pourtant, il ressemblait étrangement à un ange du pays. Ou était-ce simplement son imagination. Cependant un démon ne dévoilera pas si facilement le but de sa visite à Angel Town, s’il avait vraiment un but précis. La jeune fille, qui avait un instant détournée du regard, replongea celui si dans les yeux de l’inconnue.

-Que venez-vous faire ici, loin de chez vous?

Sa voix n’était pas menaçante, elle était calme, sereine. Mais par celle si, elle voulait lui montrer qu’elle savait qui il était, elle savait qu’il n’était pas là pour une balade. Elle voulait connaitre le but de sa visite. Pas parce qu’elle était membre de la garde royale, ni pour ses services secrets, mais parce qu’elle était curieuse et que cet homme l’intriguait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mar 26 Aoû - 21:12



Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious




Ils étaient étrangement semblables de par certains côté, du moins c'est ce que pensait Raven. Il avait comme l'impression de se voir dans un miroir, comme un reflet en fait, c'était pour le moins étrange, mais pas vraiment dérangeant, en fait cela l'intriguait même un peu pour tout dire.

Quand elle plongea son regard dans le sien, il se perdit quelque peu dans ses belles iris bleus, ne laissant pourtant aucun signe montrer cela, il était calme, sachant de toute façon qu'il n'y avait pas de méfiance entre eux en ce moment.

- Que venez-vous faire ici, loin de chez vous?

Quelque chose lui disait qu'elle savait parfaitement qu'il était un démon, pourtant elle n'était pas méfiante, tant mieux, après tout il n'aimait pas tellement les gens qui jugeaient sur la nation. Enfin, la question du moment était sans doute, "Pouvait-il lui dire ce qu'il venait faire là ?" après tout il avait essayé d'être un maximum discret là-dessus et puis il ne la connaissait pas vraiment. Pourtant, elle pouvait l'aider, elle était des services secrets après tout et puis elle devait connaître Angel Town mieux que personne, alors que lui visitait cette nation pour la première fois.

Si elle acceptait de l'aider bien sûr, mais il pouvait toujours lui en parler, parce que franchement, chercher en partant de rien promettait d'être difficile, c'était comme naviguer en étant aveugle.

- En fait, je cherche quelqu'un et ce quelqu'un en fait c'est...mon frère jumeau.


© Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Raven A. Hyster le Jeu 28 Aoû - 0:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mar 26 Aoû - 21:42


Nao n’avait pas bougé, mais semblait se détendre un peu. Les trois nations étaient en paix, elle préférait ça. Elle avait tant entendu parler de la mauvaise réputation des démons, mais après quelques recherches, elle en avait conclu qu’ils n’étaient pas tous mauvais. Ils avaient été mauvais sur Terre, certes, mais le ciel leur avait donné une seconde chance. Tant que toutes les nations étaient en paix, les démons pouvaient vivre en paix avec eux même et ainsi se repentir de leur crime. Certains commençaient même à faire de bonnes actions, chez les hybrides, chez les anges et même chez eux. Mais peut-on vraiment cacher sa réelle personnalité ? Nao en était la preuve, elle était un ange et pourtant appréciait énormément le silence et la solitude. Les démons avaient eu une vie de débauche, mais quel a été l’élément déclencheur de tout cela ? Il y avait toujours une raison, souvent très sombre, de pécher. Cet homme, qu’avait-il commit comme faute ?

A sa grande surprise, il lui dévoila la raison de sa présence ici. Il n’avait pas de mauvaises intentions, au contraire, rechercher quelqu’un qui plus est son frère jumeau, était quelque chose de courageux surtout après la mort. Nao fut soulagé et son visage se fit plus doux, ce qu’elle n’avait pas l’habitude de montrer à un inconnu. Et c’est alors qu’elle comprit pourquoi son visage lui faisait tant penser à un autre. Deux jumeaux, l’un ange, l’autre démon. Quel terrible sort.

- Un ange, n’est-ce pas ? Je pense l’avoir déjà vu.

Son regard se reposa sur l’inconnu, elle pensait qu’il ne la connaissait pas, du moins, qu’il ne savait pas qu’elle était des services secrets. Elle avait pris son poste il y a peu, elle n’avait encore fait que des papiers administratifs et commencée à retenir tous les visages d’Angel Town, ce qu’elle savait bien faire. Elle ne savait pas où il vivait exactement, surement dans le cartier résidentiel mais s’il lui demandait de l’aide, elle l’aidera.

Etrangement, elle se sentie beaucoup plus à l’aise, pas qu’elle était mal à l’aise mais elle se méfiait un peu de lui. Normal, faisant partie de la garde royale et ayant appris tout au long de son existence à ne faire confiance à personne… Mais, en quelque sorte, elle l’admirait. Elle-même avait perdue des membres de sa famille tragiquement et elle n’avait pas encore eue le courage de chercher s’ils avaient atterris dans ce monde. C’était lamentable d’avoir peur, pour une personne comme elle mais quelque chose lui disait, qu’il était préférable de ne pas les chercher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mer 27 Aoû - 11:02



Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious




Parler de tout cela à quelqu'un avait fait remonter quelques souvenirs plutôt désagréable. Ces souvenirs qui affluaient, il ne pouvait pas les bloquer, ils envahissaient son esprit. Il revoyait ces hommes, paniqué à l'idée qu'on mette fin à leurs jours, le regardent avec un regard emplis de haine et de peur, suppliant pour leurs vies. Il se souvenait aussi du bruit de chaque tire et de celui de chaque douille tombé par terre. Du son produit quand il enlevait le chargeur de pistolet vide et qu'il en remettait un nouveau. Et entre tous ces sons métalliques résidait ceux des cris humains. Mais par dessus tout, ce dont il se souvenait le mieux, c'était sans doute la couleur si rouge du sang, ainsi que son odeur.


Raven ferma les yeux et chassa ces pensées de son esprit, c'était du passé, qui plus est, il ne l'avait pas fait sans but, sans raison. Il n'était pas une de ces personnes qui tuaient par plaisir, loin de la. Quand il les rouvrit il put voir une expression infiniment plus douce sur le visage de la jeune femme en face de lui.


- Un ange, n'est-ce pas ? Je pense l'avoir déjà vu.


Sur le coup, le début de bonne nouvelle lui arrachât un léger sourire de reconnaissance. Il se demandait s'il devait lui dire qu'il savait qui elle était, mais il se dit finalement que ce n'était pas la peine. Il savait juste qu'elle faisait partie de la garde royale et qu'elle était le chef des services secrets depuis peu, à part cela, elle restait un mystère entier, il préférait apprendre à la connaître lui-même, il en aurait bien le temps, vu qu'apparemment elle semblait d'accord pour l'aider un peu.


Il ne s'en rendit compte que plus tard, mais à ce moment la, ses muscles c'était quelques peu détendu et relâché.

- Au fait que diriez-vous qu'on se tutoie ? Enchantée, je m'appelle Raven. J'imagine que je peux compter sur ton aide pour retrouver mon frère ?


© Jawilsia sur Never Utopia



Dernière édition par Raven A. Hyster le Jeu 28 Aoû - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mer 27 Aoû - 12:48


    Lorsqu’elle vue ce sourire sur ses lèvres, elle comprit à quel point son frère était important pour lui. Elle fut touchée de l’intention qu’il lui portait, n’avait-il pas peur que son jumeau découvre qu’il est un démon ? Comment avaient-ils été séparés ? Nao était curieuse de nature mais son travail ne lui permettait pas de satisfaire sa soif de savoir. Elle avait pourtant beaucoup voyagé. Cependant, elle était désormais dans un monde où il restait tout à apprendre. Elle se surprit, elle aussi à sourire légèrement à la vue du visage de l’inconnu.

    - Au fait que diriez-vous qu'on se tutoie ? Enchantée, je m'appelle Raven. J'imagine que je peux compter sur ton aide pour retrouver mon frère ?

    Nao fut plutôt surprise de se revirement de situation, ce n’était pas pour la déplaire ! Elle préférait cela et espérait un savoir plus sur cet homme. Il avait dit s’appeler Raven, elle ne tarda pas à se présenter à son tour.

    - Enchanté Raven, je me nomme Nao et je suis prête à t’aider à retrouver ton frère.

    Pourvoir aider les gens, leur rendre leur sourire ou leur joie de vivre, c’est ce qu’elle aimait le plus. Malgré son apparence solitaire et calme, elle aimait gens, spécialement quand ils étaient heureux. Elle avait fait tant pour eux, elle avait même tué. Mais elle ne s’occupait pas assez d’elle. A par ses missions et ses voyages, elle avait une vie sentimentale désertique et que très peu de personne en qui elle avait confiance. Quant à sa famille, elle ne préférait pas en parler.
    Elle fit quelques pas en sa direction, sa méfiance mise de côté, elle avait une autre mission.

    - Je ne pense pas que nous le trouverons ici, nous allons nous déplacer vers la ville. Je ne sais pas où il habite mais nous pouvons commencer à chercher dans le cartier résidentielle.

    Elle indiqua le chemin à suivre et se mis en route. Elle ne marchait ni trop vite, ni trop lentement, ne connaissant pas les habitudes de Raven. Cependant, elle avait plus confiance car en ce moment même, elle lui tournait le dos. Bien que même dans cette situation elle pouvait riposter, c’était tout de même une marque de confiance naissante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Jeu 28 Aoû - 11:59



Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious




La méfiance avait maintenant totalement disparu pour le plus grand plaisir de Raven. Nao avait l'air d'être quelqu'un de sympathique et il avait bien envie d'en savoir plus sur elle, seulement il ne savait pas du tout comment s'y prendre, poser des questions comme cela serait vraiment indiscret. Et en même temps tout l'intriguait chez elle, son ancienne vie, son pouvoir, sa famille, elle était un mystère entier à elle toute seule et pour des raisons qu'il ignorait, il n'arrivait pas très bien à la décoder.

- Je ne pense pas que nous le trouverons ici, nous allons nous déplacer vers la ville. Je ne sais pas où il habite mais nous pouvons commencer à chercher dans le cartier résidentielle.

Raven remit sa capuche et la suivit silencieusement. La scrutant toujours du regard, elle lui faisait dos, preuve indiscutable qu'elle commençait maintenant à lui faire confiance. De dos on aurait pu croire qu'elle était une jeune femme frêle, fragile et délicate. Ce qui était surement vrai, mais pas physiquement, intérieurement surement, même si elle ne laissait rien paraître ou transparaître.

Il se rapprocha pour marcher à sa hauteur, puis sa main frôla accidentellement la sienne, alors il s'écarta légèrement.

- Que dirais tu de rendre la marche un peu plus "intéressante" ? Parce que tu vois je suis assez curieux à ton sujet pour tout te dire. Alors, on pourrait se poser une question à tour de rôle, bien sûr il faut répondre la vérité. Si tu es d'accord je te laisse commencer...

C'était l'occasion d'en apprendre plus sur elle, mais d'un autre côté il prenait un risque en lui permettait de faire de même.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Ven 29 Aoû - 11:36

Nao était bien plus détendue. Raven avait cependant remit sa capuche pour la suivre dans la ville. Avait-il peur d’être reconnu ? Ou était-il tout simplement méfiant envers les anges ne le connaissant pas ? Étant avec Nao, il ne risquait pas d’être embêter, la jeune fille était déjà respectée des anges, bien qu’elle ne soit pas là depuis longtemps. Cette notoriété, elle l’avait gagné par son poste de garde royale et par sa réputation d’avant sa mort.

Raven vient se mettre à ses côtés et elle sentie sa main frôler la sienne. Nao écarta sa main mais Raven fit plus vite et s’éloigna un peu d’elle, respectant son espace vitale. La jeune fille sourit intérieurement, elle fut surprise que cela ne lui déplaisait pas tant que ça d’avoir un contact physique avec un jeune homme comme lui. Cachant sa gêne après avoir eu cette réflexion intérieure, elle écouta Raven et se dit que c’était plutôt une bonne idée. Elle s’intéressait de plus en plus à lui et avait l’impression que c’était réciproque. Cette fois si, elle ne put cacher un petit sourire.

Il lui permit de commencer. Nao avait beaucoup de question à poser, elle était très curieuse et encore plus quand la personne l’intéressait. Elle avait notamment envie de savoir la raison de la séparation des deux frères et ainsi de sa mort mais elle devait commencer par quelque chose de plus facile à aborder. Elle fit mine de réfléchir.

- C’est une bonne idée ! Alors je commence… A quel âge es-tu mort ?

Elle espérait ne pas trop faire remonter de mauvais souvenirs, mais avait l’intention de le connaitre un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Dim 31 Aoû - 2:02


     

     Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious

     

     

     
De ce que Raven en avait vu, l'idée avait l'air de plaire à Nao. Il restait a savoir par quoi elle allait commencer, car même si elle cachait parfaitement sa curiosité, il se doutait un peu qu'elle devait avoir une montagne de questions. Pour la simple et bonne raison que c'était pareil de son côté, il avait aussi beaucoup de questions qu'il voulait lui poser. Dans ce cas ci la logique voulait qu'elle choisisse une question passe partout pour débuter. Histoire de ne pas trop être indiscrète dès le début.

Elle fit mine de réfléchir pendant que lui attendait patiemment que la question vienne. La jeune femme avait l'air d'être quelqu'un de civilisé et possédant un certain tact, mais à mesure que le questionnaire avancera, il y aura forcement de plus en plus de questions "compliqué", c'était certain.

Mais après tout, personne ne l'avait obligé à faire ça, personne ne lui avait demandé, il avait proposé cette échange d'information en connaissance de cause. Il savait très bien à la seconde ou il avait prononcé ces mots ce qu'il se passerait, alors autant jouer le jeu à fond maintenant qu'il en était la.

- C'est une bonne idée ! Alors je commence... A quel âge es-tu mort ?

question facile, une à laquelle il s'attendait, il n'aurait à priori aucun mal à répondre à cette question ci. Il répondit de manière neutre, un peu comme s'il récitait quelque chose.

- Je suis mort à l'âge de 19 ans.

"Autant rester au même niveau et avancer étape par étape" se dit-il. Donc la question qu'il allait poser n'était pas vraiment dur à deviner. Cette fois-ci il parla néanmoins avec un ton un peu plus détendu.

- Je te retourne donc la question.

       
     

     © Jawilsia sur Never Utopia
     

     


Dernière édition par Raven A. Hyster le Mar 2 Sep - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Lun 1 Sep - 19:58


Leur marche à travers la forêt commençait à être intéressante. Elle aurait voulu que cette forêt soit plus grande, qu’ils aient plus de distance à parcourir pour arriver à la ville. Bien que ce soit une forêt dense et qu’ils se soient rencontrés plutôt loin de la ville, Nao jugeait qu’elle n’était pas assez grande pour discuter de tout ce qu’elle avait envie de savoir sur lui. Pourquoi cet attrait tout particulier pour un homme comme lui ? Etait-ce donc ce sentiment de complicité, de ressemblance qui lui faisait ça ? Ou le fait qu’ils soient de plus en plus détendus l’un envers l’autre ?

Le jeu des questions avait commencé. Elle réfléchissait déjà à ce qu’elle allait lui demander. Sa seule crainte est qu’il se braque d’un coup et se méfie d’elle, ne lui faisant pas assez confiance. Confiance durement acquise des deux côtés mais cette méfiance envers les autres pouvait les rapprochée encore plus. Il avait dit qu’il était mort à 19 ans, c’était plus tôt qu’elle. Elle en fut désolée pour lui, cela se lisait sur son visage par un petit sourire, essayant tout de même d’être discret, incroyablement doux. Ce qui était assez rare pour elle.

Il lui avait retourné la question. Elle était morte jeune également, dans la force de l’âge. Quel gâchis d’un côté, quand elle pense à tout ce qu’elle aurait encore put accomplir pour le bien de l’humanité.
Elle émit un petit rire amusé, c’était trop facile de retourner une question !

- Je suis morte à l’âge de 21 ans.

Oui, elle avait vécu plus longtemps que lui mais ce n’était pas quelque chose à dire et se venter. Evitant de s’éterniser sur ce sujet elle renchérit avec une autre question plus intéressante.

- C’est trop simple de renvoyer la question ! Mais je vais quand même continuer… Que faisais-tu avant de mourir, étais-tu étudient ou travaillais-tu ?

Elle était plus compliquée, Nao espérait ne pas avoir touché un point sensible. Mais si elle savait ce qu’il avait fait durant sa vie sur Terre, elle pouvait peut-être comprendre pourquoi ils se ressemblaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mar 2 Sep - 18:03



Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious




Il songea que s'il continuait à lui retourner ses questions comme ça, ils n'avanceraient pas bien vite et même si cette forêt avait l'air assez dense, ils ne resteraient pas éternellement dedans à marcher, ils finiront bien par arriver à la ville.

Cherchant un moyen d'accélérer les choses il attendait la réponse que devait lui donner l'ange. Elle n'avait pas l'air très veille non plus, elle devait avoir dans la vingtaine.

- Je suis morte à l'âge de 21 ans.

Il avait vu juste, en même temps, ici les gens étaient figés dans le temps. Ils ne risquaient donc pas de mourir de vieillesse. C'était comme devenir une horloge cassée dont les aiguilles ce seraient arrêtés. Oui, exactement comme une veille horloge cassée, notre temps c'est déjà arrêté. Elle devait surement regretter d'être morte, du moins c'est ce que pensait Raven.

- C'est trop simple de renvoyer la question ! Mais je vais quand même continuer... Que faisais-tu avant de mourir, étais-tu étudiant ou travaillais-tu ?

Un sourire moqueur discret se forma sur les lèvres de Raven, elle avait tout de même raison, c'était bien trop facile. Alors, pourquoi ne pas compliquer un peu les choses ?

- Tu trouves ça trop facile ? Très bien, alors je vais rajouter une règle. A chaque question que l'on posera, l'autre devra répondre, mais nous également. Par exemple, la question que tu viens de me poser, je vais y répondre, mais par la suite tu devras y répondre aussi et ensuite j'en poserais une.

Un léger brin d'amusement se faisait sentir dans sa voix. Allait-elle regretter d'avoir trouvé cela trop simple et donc refuserait-elle cette nouvelle règle ? Cela promettait en tout cas d'être intéressant. Il allait de toute façon répondre à la question qu'elle lui avait posée, reprenant quelque peu son sérieux.

- Avant ma mort je travaillais.


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Mar 2 Sep - 18:46


Il avait trouvé une seconde règle. Ce jeu devenait de plus en plus intéressant. Elle en savait de plus en plus sur lui et n’était pas mécontente qu’il puisse en savoir plus sur elle. Connaitre une personne pouvait permettre d’avoir plus confiance en elle. C’était un bon début, ils pouvaient également trouver des points en communs et partager les mêmes opinions. En ce qu’ils les concernaient, ils étaient bien partit, ils avaient à peu près le même âge, restait à savoir s’ils avaient les mêmes passe-temps.

Nao l’écouta dicté la règle amusée. Ils s’étaient promis de ne pas mentir, ils allaient devoir jouer le jeu. Mais étrangement, elle ne doutait pas de lui. Il y avait quelque chose qui lui disait qu’il ne lui voulait aucun mal. Bien sûr, elle sait très bien se défendre et apprendre ce qu’il pouvait bien apprendre d’elle ne l’empêcherait pas de se défendre. Elle jugeait donc qu’il n’y avait aucun risque.

- Très bien, je vais donc répondre à ma propre question. Je travaillais également avant ma mort.

Sans plus de détails, comme il l’avait fait lui, laissant un mystère sur son travail. Mystère que Raven faisait également planer sur son travail et qui le rendait plus… attirant. Elle attendait donc sa question. Etrangement, leur marche se faisait de plus en plus lente…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raven A. Hyster
avatar


Messages : 22
Points de Nation : 1289
Date d'inscription : 14/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Démon
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Sam 6 Sep - 16:22



Un matin, une forêt, deux chasseurs.Nao Precious




Ralentissant largement le pas, Raven réfléchissait à sa prochaine question. Devait-il radicalement changer de sujet ? Ou bien continuer dans cette voie ?

- Très bien, je vais donc répondre à ma propre question. Je travaillais également avant ma mort.

Lui qui hésitait à poursuivre dans cette direction, ses hésitations avaient été balayait par la réponse de Nao et la curiosité qui commençait à apparaître. Le mystère qui planait ne rendait le jeu que plus intéressant. Et la personne juste à côté de lui était tout sauf repoussante.

Il tourna son regard dans sa direction et la regarda pendant au moins cinq bonnes minutes avant de fermer les yeux un léger sourire se dessinant sur ses lèvres.

- D'accord, tu pourrais m'en dire plus sur ce travail ?

Il avait finalement cédé face à la curiosité, chose qu'il n'aurait normalement pas fait. Nao avait décidément un bien drôle d'effet sur lui.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nao Precious
avatar


Messages : 58
Points de Nation : 1366
Date d'inscription : 18/08/2014


Voir le profil de l'utilisateur
Ange
MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster Dim 7 Sep - 19:24


Nao et Raven marchaient toujours en direction de la ville. La forêt se faisait de moins en moins dense et le bruit de la civilisation de plus en plus présente. L’ange aurait préféré rester encore plus longtemps dans cette forêt, elle était peuplée d’animaux, d’étrange créature et de rencontre très intéressante. Mais leurs pas les menaient inévitablement vers la ville. Et pourtant leur marche ralentissait de plus en plus.

Il lui avait demandé de développer le genre de travail qu’elle faisait. Elle ne fut pas surprise de cette question, il fallait qu’elle lui dise un jour. Mais son visage se referma un peu. Allait-il toujours l’accepter après lui avoir dévoilé ? Après tout il était un démon, il avait gravement péché dans sa vie, pouvait-il accepter quelqu’un qui chassait les pêcheurs ? Elle prit une inspiration avant de le regarder de nouveau dans les yeux, un sourire voulant se faire rassurant sur ses lèvres.

-Je faisais partie des services secrets britanniques.

Elle crut bon de ne pas rajouter « j’ai espionné et tué pour le peuple », il savait surement ce que ce poste signifiait. Elle regarda son visage et son expression, espérant ne pas le décevoir ou même lui faire peur. Priant dans son for intérieur pour qu’il ne lui tourne pas le dos.

-Et toi ? Tu n’as pas répondu à ta propre question !

Elle avait dit ça d’une façon amusée, essayant de changer de sujet. Elle n’avait pas honte de son ancien boulot, au contraire elle en était fière. Mais auprès d’un démon, cela pouvait engendrer une réaction toute autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster

Revenir en haut Aller en bas
 

Un matin, une forêt, deux chasseurs / pv Raven A. Hyster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Hunter Ravage] / L'histoire de deux frères chasseurs
» Bragi Odinson - Excusez-moi ma belle de vous cueillir de si bon matin, mais c’est moi le plus cueilli des deux.
» Chasseurs de l'enfer
» Un deux trois, trois p'tits chats ! (Pour le plaisir, la vidéo d'Adibou)
» L'homme arbre qui cache la forêt (ou l'inverse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Death Society :: ► ANGEL TOWN ◄ :: •Alentours :: ○Forêt de l'enchantement-
NOS TOP's PARTOS ! ♥

468,60.png 468,60.png
470,60.png 470,60.png
470,60.png 470,60.png